samedi 20 janvier 2018

EXPOSITION UNIVERSELLE
EN AVANT POUR 2025

intro expo universelleC'est le 18 février qu'a débuté sur le territoire national, la tournée de présentation de la candidature française à l'organisation de l'Exposition Universelle de 2025. "C'est la candidature de toute la France, de toutes les villes de France", argumente le Président de la République François Hollande.

 Sur les Routes de France

De Marseille à Lille, en passant par Montpellier, Toulouse, Clermont-Ferrand, Poitiers, Nantes, Rennes, Rouen, Nancy, Reims, Strasbourg, Dijon, Lyon, Bordeaux et Tours, EXPOFRANCE 2025, l'Association en charge de ce projet, va à la rencontre de la population pour faire de cet événement celui de toute la France.
En 2025 pour la première fois, si la candidature française qui est déposée au Bureau Internationale des Expositions (IE) au printemps 2015 emporte les suffrages, une Exposition universelle aura pour cadre un pays tout entier.
Le projet porté par ExpoFrance 2025, présidé par Jean-Christophe Fromantin, Député-Maire de Neuilly, propose en effet d'utiliser l’ensemble du territoire pour y installer un "Village Global" dans le Grand Paris, des "Forums Thématiques" dans les métropoles françaises, et une série de "Détours" dans l’ensemble des régions de France.

Afin de présenter cette candidature au plus grand nombre, pour que chacun puisse se l'approprier et y participer, ExpoFrance 2025 organise une tournée de cinq mois dans 16 villes à travers toute la France.
"Nous présentons le projet aux français en espérant soulever leur enthousiasme et leur adhésion. Nous espérons ainsi créer un mouvement ascendant dans lequel chacun pourra participer à la réussite de la candidature française ", explique le Député-Maire de Neuilly-Sur-Seine, Jean-Christophe Fromantin, Président d'ExpoFrance 2015.

Chez Vous, ExpoFrance
Une exposition pour présenter le projet à tous les français, pendant 4 jours, du jeudi soir au dimanche, sous une sphère de 12 mètres de haut (librement inspirée du projet de globe d'Elisée Reclus pour l'Exposition universelle de Paris en 1900), trois espaces présentent les grandes lignes du projet EXPOFRANCE 2025.

Les stéréoscopes
À l'entrée, des totems porteurs de stéréoscopes offrent aux visiteurs la possibilité de découvrir des vues inédites des Expositions universelles grâce à des photographies en relief d'époque.

La projection immersive
Un film en relief de 3 minutes projeté en continu retrace les grands enjeux mis en scène par l'Exposition 2025 : village global, technologie & innovation, nouvelles mobilités, nouvelles solidarités, etc.

L'espace connecté de soutien à la candidature française
Un espace collaboratif et connecté dont les murs affichent un photocall librement inspiré de l'œuvre de Raoul Dufy "la Fée Électricité », permet aux visiteurs de se prendre en photo et de témoigner, de façon ludique sur l’ensemble des réseaux sociaux, de leur soutien à la candidature de la France. Un tirage papier (8 sur 15) sera offert à chacun.

À l'extérieur, les murs de l'exposition sont couverts d'une fresque présentant, le long d'une échelle de temps, les grandes Expositions universelles passées et les progrès qu'elles ont apportés pour les pays organisateurs en particulier et pour le monde en général.
Chaque soir, sur la sphère surplombant l'exposition, un mapping vidéo de 10 minutes est projeté en continu et présente de manière onirique l'imaginaire du projet EXPOFRANCE 2025.

Par ailleurs, dans chaque ville étape, les enfants des écoles ont été invités à réaliser des dessins figurant leur vision de l'avenir. L’ensemble de leurs œuvres est ensuite intégré dans le spectacle nocturne diffusé sur la sphère. Ils peuvent ainsi les faire découvrir à leur famille à la nuit tombée.
Enfin, dans plusieurs villes est également installée la BlueRoom de Twitter. Un espace où les parrains du projet, personnalités politiques, artistiques et sportives répondent en direct aux questions du public sur les raisons de leur soutien au projet EXPOFRANCE 2025.

84% des Français soutiennent EXPOFRANCE 2025
Dans un sondage Ifop, effectué du 13 au 15 janvier 2016 sur un échantillon de 1017 personnes, 81% des sondés ont une bonne image de la candidature française à l'Exposition universelle 2025. Ce total atteint même 84% à partir du moment où les personnes interrogées ne connaissant pas le projet ou ayant émis un doute, en particulier lié à la crainte d'un coût élevé pour les dépenses publiques, sont informées de l’absence de recours à des fonds publics pour financer l'événement.

73% d'entre eux pensent que l'Exposition universelle doit avoir lieu sur l’ensemble du territoire afin que l’ensemble des Français soient associés à l’événement. Et enfin, 65% adhérent à la signature choisie : "Au cœur des territoires s'ouvre celui des hommes"

Un Projet Autofinancé
En assurant un modèle économique sans financement public net, grâce à la participation de 27 Entreprises et de grandes Associations professionnelles – MEDEF, METI, CROISSANCE PLUS, CGPME et UPA - la candidature française sera entièrement autofinancée.

L'universalité par Excellence
À l'origine, les Expositions universelles ne proposaient pas de pavillons nationaux mais la candidature française, dans son avant-projet présenté à l'été 2015, souhaite revenir à cette origine et créer la première Exposition universelle en réseau où, chaque individu, pourra être un contributeur aux contenus de l'événement.
Avec un "Village global", installé au sein du Grand Paris, des "Forums thématiques" présents sur l’ensemble du territoire français et une série de "Détours", l'Exposition Universelle 2025 est véritablement un événement national.
"Depuis 2011, explique Jean-Christophe Fromantin, nous avons, avec Bruno Le Roux et Luc Carvounas, présenté le projet au Président de la République, au Gouvernement et aux Elus qui l'ont unanimement adopté. Puis nous avons cherché le soutien des industriels et entrepreneurs français. Nous avons aujourd'hui 27 partenaires et avons sollicité plusieurs grandes écoles et universités (Sciences Po, Celsa, Arts et Métier, etc…) pour que de jeunes étudiants réfléchissent à la définition des grands thèmes de l'exposition. C'est maintenant à tous les français de devenir les porteurs de ce projet".

Recueilli par Sophie Hasson-Grimaldi
Photos, copyright&nsp;:
Nicolas Hamel&nsp;
Athem & Skertzo - Scénographie, Conception, Production.

EFMAR 090 EFMAR 103 EFMAR 112 EFMAR 115
EFMAR 128 EFMAR 132 EFMAR 133 EFMAR 143
EFMAR 145 EFMAR 146 Photo sphere dessins enfants Montpellier  

Publicité

Votre publicité

ICI

Pour connaître les conditions,

TARIFS INSERTION PUB

contactez-nous

Directrice de Publication
Sophie Hasson-Grimaldi

Rédactrice en Chef
Sophie Hasson-Grimaldi

Participent à la Rédaction
Mathilde Feuillas
Paul Ameller
Reporter-Photographes
Estelle MB
Pascale Digeaux


Directeur Artistique
Thierry Otto-Loyas

Webmaster du Site
Sophie Otto-Loyas
Directeur de Clientèle
Abi Tazi
 
Rubrique Open-Art
Bruna Viale


Relations Publiques
Manon Cornic
 
Jingle Musical
Jérémy Otto-Loyas